Royal Baudouin Tennis Club

Edito

Le mot du Président.

Lorsque je suis arrivé au RBTC en 2004 et puis au Comité du RBTC en 2008, je n’envisageais pas du tout de devenir un jour Président. Quand JC Goffin a démissionné en cours de mandat en 2011 pour convenances personnelles, j’ai accepté à la demande de notre bienveillante secrétaire Odette d’assurer l’intérim jusqu’à la saison suivante. Mal m’en a pris !! On ne se bousculait pas au portillon pour reprendre cette charge et, comme -dixit la Secrétaire- je ne m’en étais pas trop mal tiré durant l’intérim, elle m’a pratiquement embrigadé de force!

Depuis, nous avons déjà fait un bon petit bout de chemin ensemble. Et avec les membres du comité qui m’entourent, nous essayons de mettre toute notre énergie et une partie de notre temps disponible à la disposition du Baudouin afin de le faire vivre et donc de remplir sa fonction première: en faire un lieu de loisirs et de détente où l’on passe du bon temps en faisant du sport, dans une ambiance familiale et décontractée et où se côtoient des hommes et des femmes de tous âges et tous horizons. Mais c’est aussi un défi sportif à taille humaine, je veux dire par là qu’il est important de pratiquer du sport, parfois de manière intensive et compétitive, parfois de manière oisive, mais surtout de toujours de rester festif, car nous ne renierons jamais nos racines liégeoises !

Un président n’est rien sans une équipe soudée et motivée autour de lui. C’était d’ailleurs ma condition pour accepter ce poste. Notre engagement pour sauver le RTC Baudouin, l’évolution constante du site et de ses activités, illustrées par l’arrivée d’une nouvelle école de tennis « Hit The Ball », ainsi que l’installation d’un terrain de Padel sur notre magnifique site en sont les plus belles preuves ! Fortement attaché au club et au site, j’aimerais ardemment que chacun puisse a un moment ou un autre s’investir en donnant un coup de main à nos dévoués et réguliers bénévoles, qui méritent toutes et tous notre gratitude et notre bienveillance. Merci à eux. Et longue vie au Royal Baudouin Tennis Club !

Olivier MIGNOT

Propulsé par Wordpress